Si toi aussi tu es trop petite, ou trop grande. Si toi aussi tu en as marre de rien trouver à te mettre « de féminin » sur le derch pour aller sur la piste. Si toi aussi t’en peux plus des équipements « pilotes », noirs, noirs et blancs ou roses ! Mais surtout, si toi aussi tu veux de l’originalité et quelques bons tuyaux, c’est par ici que çà se passe…

Pour le démarrage de la saison piste et compétitions, je vous ai concocté un Shopping de Wonder Lili, « spécial pistardes » ! Hé oui, même sur la piste pas question de ressembler à un sac à patate qui à l’air d’avoir coulé un bronze dans sa combar.  Nous les filles, on a toujours envie d’êtres féminines et d’avoir du style, même sur le bitume.

J’avoue il reste encore beaucoup de boulot pour les marques afin de nous trouver du matériel adapté à nos gabarits et à notre féminité. « Brainstorming les mecs, hop hop hop ! ».

Malgré tout, je vous ai déniché quelques perles rares, accompagnées de mes petits trucs et astuces que j’utilise sur piste depuis quelques années maintenant…

Voici donc ma « wish list » spéciale filles « on track » qui mettent du gaz, ou pas !!!!!

Diapositive1

SOUS-VÊTEMENTS TECHNIQUES SIXS : MA SECONDE PEAU

Ne serait-ce que pour pouvoir enfiler (et retirer) sa combinaison facilement, il faut envelopper son corps. Mais aussi pour le protéger du froid, de la chaleur et pour se mettre dans un confort optimal avant d’enfourcher sa monture. Trouver des sous-vêtements techniques qui allient performances sportives et esthétisme, ainsi qu’originalité n’a pas été chose facile. Mais j’ai découvert la marque SIXS et un incroyable choix d’équipements aux couleurs vivantes et fun ! Place à la couleur !

Côté technologie :

Les sous-vêtements SIXS ont été développés dans le but de préserver la peau de l’accumulation de la sueur et de la transpiration et ainsi permettre d’avoir une thermorégulation optimale. La peau est maintenue au sec quelles que soient les conditions rencontrées. Grâce à un tissu breveté qui évacue la transpiration vers la couche externe du tissu, ces sous-vêtements agissent comme une véritable seconde peau.

Chaque produit SIXS (sauf les chaussettes) est composé de fil de carbone (excellent isolant thermique), de Dryarn, de nylon & d’élasthanne.

Toute cette technologie c’est bien, mais concrètement on y gagne quoi sous notre combar ?

Côté avantages :

Technologie seamless : pas de coutures. Et oui, fini les fils qui gratouillent et les coutures qui te font des tatoos dans la peau même 1 h après avoir retiré tout le bordel !

Evacuation élevée de la transpiration : plus de refroidissement soudain. Et ça, vous savez à quel point c’est indispensable de ne pas souffrir du froid sur la piste, aussi bien en terme de sécurité que de performances et de confort.

Thermorégulation optimale : grâce au Dryarn et fil de carbone. On a pas froid, mais on ne meurt pas de chaud non plus en cas de grosses chaleurs. Un véritable plus, pour les courses d’endurance du mois d’août.

Pratique et confortable : ultra léger et fin. De plus, j’apprécie personnellement sa matière élastique qui ne se déforme pas et procure véritablement cet effet seconde peau. Encore du poids de gagné sur la moto 😉

Respirant et bactériostatique : pas d’allergies, pas d’odeurs. Terminé l’effet « gambas rouge qui pue » quand tu t’extirpes de ta combinaison.

Antistatique : n’accumule pas l’électricité statique. Fini la touffe de cheveux qui se dresse comme les poils d’un chat au moment de retirer le haut. Si, si, toi aussi tu vois exactement de quoi je parle 😉

Entretien réduit et durable : infroissable, maintien de coloris, pas de repassage et sèche rapidement. Le sous-vêtement de la femme moderne qui se respecte 😉

Mention spéciale aux chaussettes de compression, qui en plus d’être super girly et originales, sont d’un confort incontestable. Diminution des gonflements, baisse de la production d’acide lactique et meilleure oxygénation des muscles. Bref, terminé les crampes et une fatigue qui ne se fait plus sentir en fin de journée. Voilà comment remettre ses talons, même après une journée intensive de piste 😉

Long Pants PNX C rose : 48 € (existe en vert, jaune et orange fluo)

Lady renforced Top RG2 C : 43 € (existe en vert, jaune et orange fluo)

Classic sportive T-Shirt manches longues TS2 C : 57 € (existe en vert, jaune et orange fluo, col montant ou col rond)

Short Socks, chaussettes de compression courtes : 14 € (existent en noires, jaunes, vertes, oranges, rouges, roses et bleues)

COMBINAISON GFM SU MISURA : MES SUPER POUVOIRS

J’en rêvais, GFM l’a faite !

Un des éléments les plus importants quand on fait de piste, c’est la combinaison. Et quand on est une fille, trouver combar à sa taille et à son goût c’est presque devenu mission impossible. Si vous faite une taille de troll comme moi, il ne vous reste plus qu’à aller taper dans la gamme junior. Et pour ce qui est de l’originalité et du choix des couleurs, c’est la marée basse, y’a rien !

Pas le choix que de se tourner vers le sur-mesure, même si je dois avouer que c’est un budget et un réel investissement. Mais bon, à moins de prendre 20 kg ou de se faire 10 traversées de bacs à graviers, normalement votre combinaison devrait vous durer un paquet d’années.

Qualité, originalité et professionnalisme. J’ai perso, choisi la marque GFM Su Misura et le savoir-faire italien pour exaucer mon voeux de Wonder combinaison. Si vous voulez tout découvrir de la fabrication à la livraison de cette incroyable réalisation, voici l’article complet :

 « Du cuir pour soumise, houra ! (su misura) » (cliquer sur le lien)

Prix sur demande de devis. Compter pour une combinaison sur-mesure un budget au minimum de 1600 €

BANDANAS : MON BLOQUE CASQUE

En plus d’être petite, j’ai un crâne mal foutu avec une espèce de bosse à la con derrière la caboche.

Résultat : de l’équitation durant ma lointaine adolescence à la moto aujourd’hui, j’ai toujours eu des soucis avec des casques qui me tombaient sur le pif !

Solutions : une demi-couette pour rehausser le haut de mon casque afin de remettre mon champs de vision à la normale et un bandana autour de la tête pour éviter que le casque ne glisse.

Et oui, je suis certaine que beaucoup d’entre-vous doivent êtres déçu(e)s en pensant que mon fidèle bandana n’était là que pour le style !

Et bien non, pas que… mais j’avoue apprécier aussi la petit touche « rock » que procure ce petit carré de tissu. Des cow-boys pour se protéger de la poussière jusqu’aux signes d’appartenances à un gang, je kiff aussi jouer des symboles véhiculés par cet accessoire.

Un jour rouge, un jour rose, un jour bleu électrique. J’ai même trouvé un Wonderbandana pour parfaire ma tenue de compétition jusqu’au bout des cheveux 😉

Et puis question budget, pas besoin de faire un choix. A 2 balles sur les puces, vous pourrez céder à toutes vos envies de couleurs et de motifs 😉

Prix : de 2 € à 8 € (pas cher !)

CASQUE PERSONNALISE AEROGRAPHIK : MON ÂME

Avant même la combar, le casque reste aussi bien pour des raisons de sécurité que de visibilité, l’équipement principal du pilote. Je ne vais pas vous dire qu’il n’y a pas de choix, mais quand même, bien souvent on tombe encore dans les clichés de graphismes supposés être féminins : arabesques roses, fleurs tribales ou papillons à paillettes, yeaahhh ! Manque plus que la licorne multicolore…

Ne trouvant rien à mon goût, j’ai décidé de me faire faire un casque personnalisé.

Rouge pailleté, j’ai réalisé le graphisme en faisant moi-même les personnages qui allaient balader leurs petits culs et leurs gros nibards sur mon casque. Un fil à linge rempli de torchons et de petites culottes était tendu au dessus de mon chiffre fétiche « 14 » tandis qu’un piou-piou et qu’un verre de terre se baladaient sur le rebord de ma visière. Promis je n’avait rien consommé d’illicite ! Mais voilà un « washing machine » dans les graviers aura définitivement poncé mon joli casque.

Et puis de toute façon, pour parfaire ma tenue complète de Wonder Lili, il me fallait une décoration en adéquation. Sur la base d’un X-Lite, Valère le peintre d’Aeorographik, s’en ai donné à coeur joie pour réaliser mon Wonder casque. Enfin à coeur joie, pas si sûre…

« Lili, t’es certaine que tu veux des paillettes, c’est chiant, ça en fout partout après dans l’atelier… »

« Oui ! Plein de paillettes, partout, des rouges, des bleues, de l’or ! » 

Et voilà, un Wonder casque aux jolies couleurs « candy ». Grâce au talent de Valère, l’idée qui trainant dans le coin de ma tête aura été matérialisée sur un vrai casque moto. Mais pas question de tester ses pouvoirs magiques au bac, cette fois-ci !

Prix : de 200 € à 600 € (ça dépend du taf et de la peinture utilisée, évidemment) Devis sur demande

SAC A CASQUE DAL ZOTTO : MON SAC CHIC ANTI-CHOCS

Après s’être fait plaisir en se faisant un casque personnalisé, pas question d’écailler la peinture à la première sortie piste. Et pour ça, je peux vous assurer qu’il n’y a pas besoin de se coller une pelle sur la piste pour abîmer son casque.

Le coup du casque qui se fait la malle du réservoir, de la table de camping ou de la pente de la remorque, je suis certaine qu’on est un paquet à l’avoir vécu ! Sans oublier la vie de glob trotteur de votre casque, de son transport du fond du boxe, en passant par la voiture, moto, remorque, paddocks, malles, podiums (pour les meilleur(e)s…). Alors après tout cela, la solution sac à casque est devenue pour moi inéluctable !

Saison 2017 oblige, il me fallait un Wonder sac à casque pour mon Wonder casque 😉 . C’est la marque Dal Zotto paris qui m’a du coup réalisé mon 2ème sac à casque « spécial piste », aux couleurs de mon héroïne préférée et sur la base du même cuir que ma combinaison (merci à GFM Su Misura pour les chutes de cuir qui auront permis de le réaliser).

Prix : de 140 € à 480 € pour un modèle tout cuir (promotions régulières sur le site www.dalzotto-store.com)

ROUGE A LEVRES RUBY WOO : MON BOOSTER DE CHRONOS

J’en avais déjà parlé dans le Shopping de Wonder Lili du magazine « Femmes et motardes de juin 2016 », mais j’en remets une louche suite à mon amélioration fulgurante de chronos lors de mon dernier roulage au Mans.

Je ne sors JAMAIS sans mon rouge à lèvre, même lorsque je roule sur circuit. La question qui revient toujours est : « Mais Lili, dis moi, tu en remets combien de fois par jour ? Il a l’air de super bien tenir ! ». Pas besoin d’en remettre les girls, celui-là résiste à toutes les épreuves sous mon casque : testé pour vous sur les circuits de France et de Navarre, à haute vitesse, après quelques chutes et de grosses transpirations. J’ai même de meilleurs chronos avec que sans ! (5 secondes de gagnées sur le même circuit en l’espace de 15 jours) 😉

Prix : 19,50 € colori Ruby Woo

MAC Lady Danger

FRICTION DE FOUCAUD : MON TONIQUE

Pour être bien dans ma combar, mes sous-vêtements techniques et mon casque, j’ai trouvé une astuce que j’utilise aussi bien avant, qu’après mes sessions de roulages. La Friction de Foucaud, vous en avez forcément déjà entendu parler voir même trouvé dans le placard de mamie !

Et oui, la Friction de Foucaud est une lotion énergisante pour le corps dont la formule reste inchangée depuis 1946. Menthol, camphre et huiles essentielles d’orange, citron, thym, lavande et romarin, apportent plusieurs avantages :

Une sensation de légèreté et de fraicheur : encore du poids de gagné sur la moto et une vraie odeur de fille !

Mais surtout une action antiseptique et ça, sous la combar, c’est le top pour lutter contre les boutons de chaleur et l’impression de « poissitude » quand tu retires ton cuir !

Faites confiance à mon expérience de pharmacienne, que du bon dans cette lotion 😉

Prix : de 9,90 € à 17,90 € (en fonction du flaconnage et de la contenance)

Bon c’est pas tout mais avec mon lasso magique et Wonder Panini on doit encore vous dénicher de bons plans style « les Louboutsbottes » ou « gants motos racing à paillettes », allez hop gaz !

Lil’Viber 😉

Plus d’informations : (cliquer sur le lien en couleur)

Combinaison : GFM Su Misura

Sous-vêtements techniques : SIXS

Sac à  casque : Dal Zotto Paris

Peinture casque : Aérographik  Contact :06 28 07 53 22

Bandanas : Zara, puces de Londres, puces de Saint-Ouen…

Rouge à lèvres, Ruby woo : Mac

Friction de Foucaud : Pharmacie lili / Contact : 01 48 78 84 34

A-2

 

Crédit photos : Lil’Viber, hadi L’Etang, Grégory Mathieu (pour Moto Mag)