Les gens sont souvent surpris quand je leur dis que je suis motarde et une question revient souvent : « mais comment fais-tu pour conduire de si grosses motos avec ton petit gabarit ? ».

Voici mes « conseils Tom Pouce » pour adapter sa moto à sa taille.

Si tu es plutôt version « Mimie Mathy »

On me demande toujours si j’ai fait installer un kit de rabaissement sur ma moto. En changeant la biellette d’amortisseur, on peut gagner jusqu’à 6 cms (en fonction du modèle de votre moto) ! La garde au sol étant réduite, il faudra tout de même faire attention à ne pas trop modifier l’assiette de la moto et faire beaucoup plus gaffe aux descentes des trottoirs.

Même si j’ai pensé à en installer à l’achat de ma Panigale, j’ai finalement préféré gardé mon italienne avec sa géométrie d’origine, vu que je voulais surtout en faire usage sur piste. J’ai donc simplement fait modifier ma selle chez un sellier, en réduisant l’épaisseur de la mousse et en la creusant légèrement.

À moins d’être gaulé(e) comme les bonhommes dessinés par des gosses de 4 ans, quand on est court(e) sur pattes, on a en général la longueur de bras qui va avec. Les pontets de guidons décalés, en rapprochant les guidons plus prêts du (ou de la) pilote, peuvent être alors une solution pour éviter de se péter le dos.

Et puis il y a aussi et surtout l’expérience, agrémentée d’une dose de débrouillardise ! Après quelques années de permis, plusieurs motos et quelques gamelles, j’ai développé quelques stratégies alternatives :

– Avoir toujours un trottoir pas trop loin des feux rouges et surtout ne plus jamais garer sa moto dans le mauvais sens de la pente,

– Emprunter au voisin de boxe un lève moto repliable en guise de tabouret, ou tout simplement le mur de son boxe pour poser ta sportive quand tu n’as plus de béquille latérale,

– Tricher avec des bottines à talon et surtout bien bosser ses pointes et son équilibre !

Si tu es plutôt version « Shaquille O’Neal »

Si au contraire, tu as plus le gabarit d’un joueur de basket de la NBA, différentes solutions existent là aussi pour adapter ta meule à ta démesure.

Evidemment ce qui fonctionne dans un sens, marche aussi dans l’autre. En plus des Kits de rehaussement, il existe aussi des rehausseurs de pontets pour tes guidons. Les longs bras apprécieront !

À part sur la moto de mon fils de 5 ans, je ne me suis encore jamais sentie trop grande sur une moto. Je n’ai d’ailleurs jamais, non plus, posé les deux pieds au sol !

Alors mon expérience sur les solutions de réglages motos pour les géants est inexistante !

Il se dit aussi qu’en jouant au niveau de l’amortisseur arrière (Clef à ergot indispensable) et/ou des ressorts de fourche, on peut régler la hauteur dans les deux sens. De quoi satisfaire toutes les tailles !

Mais là, mon « petit doigt » me dit que ce n’est pas forcément la meilleure solution…

Alors, Trop petit(e) ou trop grand(e) sur sa moto ? Pa Ni Pwoblem !

Lil’Viber 😉


Vous pouvez retrouver cet article parmi d’autres sur Bihr Riders’corner  ( cliquez sur le lien)

#BirhRidersCorner


Photo : Jean-Luc Couesme

Montage / créa : VM Graphics