Même si aujourd’hui j’ai la chance de me rendre sur les circuits au chaud dans mon camping car, il n’en a pas toujours été ainsi. Directement par la route en moto ou en mode VIP dans un semi-remorque, il y en a pour toutes les bourses…

1 – Par la route : parce que tu as une moto et pas de budget

Qui n’a pas un jour vécu ces débuts de pistard(e)s où tu arrives sur une journée de roulage directement par la route avec ta meule de tous les jours ?!

Avantages :

  • un gain de temps imbattable entre l’installation et la préparation de la moto : juste à poser ton sac à dos, retirer les rétros, scotcher les phares et c’est parti !

Inconvénients :

  • Pas intérêt à te sortir ou à trop endommager ta moto si tu veux pouvoir rentrer chez toi !
  • Penser absolument à protéger sa moto un minimum : tampons de protection, embouts de guidon, pions de bras oscillant.
  • Limitation du choix des circuits à ton « voisinage ».

2 – Avec un pick-up ou une remorque : parce que tu as une voiture avec un attelage

Si comme nous, tu deviens un jour parents, ta première réaction ne sera pas d’aller choisir la poussette du futur bambin. Non, tu fonceras acheter la remorque qui servira à déplacer tes motos, en même temps que ton petit !

Avantages :

  • Terminé les retours sous la flotte à squatter les sèche-mains des toilettes des stations services pour faire sécher ton froc et tes gants de moto.
  • En plus de ta famille, tu peux en plus prendre du matériel avec toi : barnum, béquilles d’atelier, boite à outils, bidon d’essence
  • Ton périmètre d’action s’élargit considérablement.

Inconvénients :

  • Avoir à tes côtés le ou la pro du maniement des sangles de motos si tu ne veux pas perdre ta belle en route !
  • investir dans une bonne rampe de chargement
  • Pouvoir stocker la remorque

3 – En camion et/ou utilitaire : parce que tu as la chance d’en avoir un ou que tu peux en louer un

Et voilà, le virus t’a piqué et, pour continuer à progresser il te faut de plus en plus de matos (servantes, couvertures-chauffantes, barbecue de compèt’…)

Avantages :

  • En plus de voyager au chaud ta moto attirera moins la convoitise lors des arrêts le long de la route.
  • Avec un système de bloc-roue amovible, tu pourras aussi prêter ton véhicule pour les déménagements des potes !
  • Tu peux dormir dedans.
  • Tu peux aussi y atteler une remorque.
  • Peut être aménagé.

Inconvénients :

  • Avoir de la place pour le stationner.
  • Est la plupart du temps un deuxième véhicule.
  • Nécessite une rampe de chargement.

4 – En camping-car : parce que tu investis de plus en plus pour ta passion

Ras le bol de devoir monter le barnum et dormir sous les tentes, quand tu arrives à 3h00 du mat’ pour rouler à 8h00 ? Marre des nuits glaciales ou des matins caniculaires sous ta Quechua ? Pas envie d’avoir les pieds dans l’eau s’il pleut ?

Avantages :

  • Une maison roulante. Le confort est de mise : un vrai lit, une cuisine, des sanitaires, le chauffage, la tv, et tout ce que tu peux emmener…
  • Très reposant, permet de limiter grandement la fatigue. Que ce soit sur le trajet ou une fois sur place.
  • Permet de transporter ta moto (voire 2 motos) dans la soute en y posant des blocs-roue fixes ou amovibles.

Inconvénients :

  • Passer ton permis BE (surtout si tu y attelles une remorque) ; ça commence à faire du poids à trimballer !
  • Faire râler ton mec, parce que du coup, tu voyages encore moins « léger »…
  • Lui trouver une place

5 – Semi-remorque/hospitality parce que tu as les moyens d’un pilote d’usine et que tu aurais tort de t’en priver

Te voilà, toi le nouveau VR46, oui toi, parce que toi aussi tu fais toujours de la compétition sur piste à l’âge de 40 ans !

Avantages :

  • Tu peux solder le crédit de la maison ou de l’appartement, parce que la semi-remorque est déjà plus grande que chez toi !
  • Finies les taxes foncière et d’habitation.
  • Le top du confort !
  • Tu y mets ta maison, ton garage et ton atelier. Fais toi plaisir : table élévatrice, machine à pneus, rack à pneu, compresseur, bac de lavage
  • Tu peux aller rouler au bout du monde.

Inconvénients :

  • Permis poids-lourd obligatoire ! Va falloir sérieusement bosser les créneaux…
  • Faut habiter en zone industrielle
  • Aller récupérer un pote en centre ville … tu oublies !
  • Consomme beaucoup plus qu’une Twingo

Lil’Viber 😉


Vous pouvez retrouver cet article parmi d’autres sur Bihr Riders’corner  ( cliquez sur le lien)

#BirhRidersCorner


Crédit photos  Lil’Viber / Petits Diables