La saison des circuits est terminée et le froid s’est invité dans mon quotidien : il faut raccrocher la combi et pire… sortir les collants opaques ! Le rouge m’a quitté et je broie plutôt du noir… Puis un soir, je rentre achevée par une longue journée de taf et je tombee sur l’Echo des Conti qui m’attend dans ma boîte au lettres…

Et oui, la passage à l’heure d’hiver aura été fatal, en tout cas pour moi. Au delà du fait que c’est une arnaque totale qui te fait croire qu’à la tombée de la nuit, ta journée de boulot semble presque terminée alors qu’il n’est que 17 h, cela marque bel et bien la fin de saison sur piste ! Bref, je déprime depuis plusieurs jours maintenant, jusqu’à ce que mon prozac en papier arrive jusqu’à ma boîte aux lettres 😉

Hier, j’ai reçu l’Echo des Conti, ben quoi, toi aussi t’as qu’à devenir membre du Ducati Club de France ! Na ! Et quel plaisir de découvrir cette photo souvenir de notre joyeux « Team le Peuple du village », lors de ma 1ère course d’endurance, ainsi qu’un article sur la Women’s Cup 😉

Parmi les nombreux moments de bonheur vécus durant toute cette année, j’avoue que ces 2 compétitions m’auront marquée au fer « rouge » (bien évidemment 😉 ).

La Women’s Cup aura été ma première compétition de moto et les 300 miles du Vigeant, ma première en course d’endurance. Me remémorer ces souvenirs au travers de ces quelques pages, m’a redonné le moral et surtout foutu un coup de pieds au cul à « Mr Coup de Blues » !

Merci encore à toute l’équipe de rédaction de l’Echo des Conti de mettre de la joie et de belles histoires dans votre magazine…

Lil’Viber 😉

Plus d’informations sur Desmonet (cliquer sur le lien), le site internet du Ducati Club de France